3ème jour

C.K. (page28)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

8 commentaires

Arkash a dit :

Ne me dis rien, ce réalisateur n'a fait que ramasser le pactole est n'y est pour rien dans l'ecriture du scenar! xD

Mmmmh, ravissante, cette Pamela! :D Un peu refaite, peut etre!

6 avril 2009

woulouf a dit :

Toujours aussi fort!

6 avril 2009

Gipo a dit :

…non “budgets” ^^ !

7 avril 2009

Un visiteur (Mioumf) a dit :

Bien vu l'hommage à Russ Meyer ! Mais lui, il les préférait naturels les “gros…” Cette Pamela a plus une “tête” à jouer dans la roue de la fortune que dans Faster Pussycat !

Ceci dit, voilà 2 nouveaux personnages qui s'ajoutent à notre liste de suspects !!!

Toujours aussi réussi en tout cas !! Bravo Stoon ! (Oui je sais je me répète).

7 avril 2009

stoon a dit :

Arkash -> juste un peu refaite. Je l'ai baptisée Pamela Roberson. woulouf -> merci Gipo -> Ross Meyore (ou russ meyer) ne faisait pas toujours des films à gros budgets ! Mioumf -> ah ! un connaisseur ! :) C'est vrai qu'elle fait plus pamela anderson que Tura Satana ou Lori williams ( de sombres inconnues aujourd'hui ). Merci pour tes encouragements.

8 avril 2009

DoM a dit :

la silhouette de la pépé en premier plan nous bondit à la figure, comme ça, au premier plan des autres cases. Surtout quand on lit la page précédente juste avant, avec le teasing de sa dernière case. C'est très réussi ! (ça fonctionne peut-être un peu moins bien quand on arrive sur cette page directement. Ce qui soulève le problème de la publication en feuilleton, plutôt que d'une seule traite comme dans un album)

8 avril 2009

stoon a dit :

Tout à fait DoM. Mais j'essaie avant tout de faire une histoire qui pourra être lue dans sa continuité. Avec au bout, une édition papier !

Mais c'est vrai que certaines planches sont moins captivantes que d'autres. Par ce type de publication, la volonté de vouloir à tout prix accrocher l'attention du lecteur peut influencer la cohérence de l'histoire. C'est plus facile à mon avis de présenter un strip ou une histoire en une seule planche.

Il faudrait peut-être cogiter à un système de lecture plus adapté à ce type d'histoire. J'ai pas trouvé la solution. Je pense que les créateurs de webcomics (JiF) ont dû déjà réfléchir au problème…

9 avril 2009

DoM a dit :

Cosmozone répond à sa manière à la question, plutôt en adaptant l'histoire à la parution en ligne : avec une histoire suivie, mais des planches autonomes, on est rassasié du gag du jour, mais on attend quand même la suite !

Les forums de ce site regorgent de débat et d'exemple d'adaptation du média bd à la lecture en ligne.

ceci dit ta volonté de présenter en ligne une bd conçu in fine pour le papier est parfaitement légitime…

Enfin le problème spécifique de la parution périodique ne date pas du net. Elle s'est posée depuis très longtemps dans les magazines ou les journaux publiant des BD. Souvent avec plusieurs pages d'un coup pour les histoires suivies il est vrai.

9 avril 2009